Parcours visite guidée de Serrières

Serrières > Parcours visite guidée de Serrières > L’HÔPITAL

L'HÔPITAL

On trouve des traces d’un l’hôpital, ou plutôt d’un hospice, en 1650, au sein du vieux quartier de Serrières. Mais, c’est en 1747, que sera émise une demande d’autorisation de fonder un hôpital. Il s’agissait alors d’acquérir une propriété appartenant à M. Jean-Marie Cellard « avec ses vignes, ses terres, près, maisons, jardins clos et d’une somme d’argent pour l’achat de plusieurs lits et autre ustensiles nécessaires ». Cependant, devant le mauvais état des locaux, l’hôpital intégra alors le bureau de bienfaisance.

Le bureau de bienfaisance n’existait officiellement que depuis l’An XI, mais en 1697 il existait déjà un syndic des pauvres. Au XVIII° siècle, on instituera « Le bouillon des Pauvres » tant la misère était grande.

C’est en 1873 qu’un décret présidentiel marquait l’installation définitive de l’hôpital à l’endroit actuel, dans des bâtiments donnés au bureau de bienfaisance en 1869 par Lucile de Linage, veuve Honoré Justinien Tournus.

En 1914, l’hôpital sera réquisitionné pour les soins des militaires blessés.
Jusqu’en 1970, la direction de l’hôpital sera confiée aux religieuses. En 1985 l’hôpital deviendra une maison de retraite et en 1996, un hôpital local avec 69 lits pour les personnes âgées et 34 pour les SSR (Soins de Suite et de Rééducation).