Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /vhost/home/ma-serri/serrieres.fr/var/www/html/config/ecran_securite.php on line 283
CONSIGNES ET INFOS CONCERNANT L’ÉPIDÉMIE DU... - Serrières
Infos pratiques

Infos pratiques > CONSIGNES ET INFOS CONCERNANT L’ÉPIDÉMIE DU...

CONSIGNES ET INFOS CONCERNANT L'ÉPIDÉMIE DU...

CONSIGNES ET INFOS CONCERNANT L’ÉPIDÉMIE DU CORONAVIRUS

POINT DE SITUATION
À partir du 14 mars 2022 :

Fin du port du masque en intérieur (sauf dans les transports collectifs).
Fin du pass vaccinal (sauf dans les établissements de santé, les Ehpad et les établissement accueillant des personnes en situation de handicap).
Fin du port du masque en classe dans les écoles, collèges et lycées.
Fin du protocole en entreprise et de l’obligation du port du masque.
« Pass vaccinal »
Au 14 mars : fin du « pass vaccinal » dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels...). Le « pass sanitaire » reste toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraites, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.
Depuis le 28 février, le masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos soumis au « pass vaccinal ». Le port du masque en intérieur demeure dans les transports et les lieux clos non soumis au « pass vaccinal ».
Les règles relatives au « pass vaccinal » pour les personnes âgées de plus de 18 ans et 1 mois sont les suivantes : la dose de rappel doit être réalisée dès trois mois après la fin de son schéma vaccinal initial et dans un délai de quatre mois maximum.
Activités et loisirs
Le port du masque n’est plus obligatoire dans les salles de spectacle, les salles de concert et les cinémas, depuis le 28 février 2022.
Les concerts debout ont repris, dans le respect du protocole sanitaire, depuis le 16 février.
Dans les cafés et les bars, la consommation debout est de nouveau autorisée depuis le 16 février.
Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, sont ouvertes dans le respect du protocole sanitaire depuis le 16 février.
Levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire, depuis le 2 février.
Manifestations et événements sportifs : le port du masque n’est plus obligatoire depuis le 28 février.
Éducation
À compter du 14 mars, fin du port du masque en classe dans les écoles, collèges et lycées.
Le protocole sanitaire est passé du niveau 3 au niveau 2 dans le premier degré pour l’ensemble du territoire métropolitain au retour des congés d’hiver de chaque zone (le détail de ce qu’implique ce changement de protocole).
Les épreuves de spécialité du baccalauréat, prévues du 14 au 16 mars, sont reportées aux 11, 12 et 13 mai en raison de l’épidémie de Covid-19.

Déplacements
Depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliqueront aux frontières :

Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.
> Plus d’informations

Vaccination
À partir du 14 mars, le « pass vaccinal » sera suspendu partout où il s’applique aujourd’hui. L’obligation vaccinale qui s’applique aux soignants restera en vigueur.
Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, et depuis le 24 janvier, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.
La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord de l’un ou l’autre des titulaires de l’autorité parentale.
Tests
Depuis le 28 février 2022, les personnes contacts n’ont plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique ou test RT-PCR) à J2. C’est-à-dire deux jours après avoir eu l’information d’avoir été en contact avec une personne testée positive.
Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.
En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.
Travail
Le télétravail n’est plus obligatoire mais reste recommandé.
À partir du 14 mars, fin du port du masque en entreprise.


COVID-19 : Protégeons-nous, protégeons nos proches Retour ligne automatique
A Serrières, la pharmacie Valentin effectue des test covid lorsque Mme Valentin est présente sur rv .

Les tests utilisés seront majoritairement antigéniques : plus rapides dans le résultat.


Vous êtes une personne à risque de développer une forme grave de la
Covid-19 ou vous côtoyez une personne fragile ?
L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes appelle au maintien de la vigilance
Les comportements de chacun ont un impact sur la protection des personnes fragiles. Les proches sont potentiellement porteurs de l’infection et peuvent la transmettre sans s’en rendre compte. C’est pourquoi il est indispensable de respecter strictement les mesures barrières : porter un masque lors des rencontres, respecter une distance physique, se saluer sans se serrer la main, ne pas s’embrasser, et se laver
fréquemment et rigoureusement les mains.

Qui est considéré comme personne à risques face à la COVID-19 ?
L’ensemble de la population est susceptible de contracter la maladie COVID-19.
Certaines personnes sont toutefois plus à risques de formes graves, pouvant entrainer des soins en réanimation,
voire un décès :
 Les personnes de plus de 65 ans : même en bonne santé, il est recommandé de rester très vigilant.
 Les personnes atteintes d’une maladie chronique ou fragilisant leur système immunitaire
 Les femmes enceintes au 3e
trimestre de grossesse.
Elles doivent rester prudentes en toutes circonstances et chacun d’entre nous, notamment si nous partageons leur foyer, sommes appelés à la plus grande attention.
Lorsque vous rendez visite à des personnes fragiles à leur domicile, prenez toutes les précautions nécessaires et renforcer les gestes barrières pour leur protection. Il est
également recommandé d’éviter au maximum leur
contact avec les enfants, souvent « porteurs asymptomatiques ».
Lorsque vous vous rendez dans un établissement de santé ou médico-social, des consignes sont données à l’entrée de chacune des structures. L’ARS vous demande de les respecter scrupuleusement, ainsi que l’ensemble des gestes barrières, pour protéger les résidents, les patients et le personnel.
Une affiche de prévention est disponible en téléchargement :
Quand on aime ses proches, on ne s’approche pas trop
>> lien téléchargement
Pour plus d’informations, consultez le site internet de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.


PDF - 679.3 ko
Infos Chambre des Métiers
PDF - 72.6 ko
Infos coronavirus
PDF - 328.3 ko
Infos garde d’enfants
PDF - 578.8 ko
Infos coronavirus

<

PDF - 122.9 ko
Lettre Premier Ministre
PDF - 207.2 ko
Lettre infos à la population